Publié le
25 juillet 2022
Sport
Télévision
Internet

En juin 2017, le CSA publiait une étude sur le sport à la télévision qui dressait un panorama complet de l’offre de sport dans le paysage télévisuel français et s’interrogeait sur les contributions économiques croisées entre les deux secteurs. Depuis 2017, l’environnement concurrentiel a évolué avec l’arrivée de nouveaux acteurs (Mediapro, Amazon), le développement de nouveaux moyens de captation (remote production) et une appétence de plus en plus forte pour des nouveaux formats (contenus plus courts, développement de la visualisation des données). L’arrêt des compétitions puis les jauges sanitaires ont également bouleversé toute une économie, celle des diffuseurs de compétitions comme celle du monde sportif.

Cette étude dresse le bilan au cours des dernières années de l’évolution de la diffusion de contenus sportifs en télévision et de sa consommation. L’Arcom entend ainsi contribuer aux réflexions qui pourront s’engager sur l’encadrement juridique des contenus sportifs audiovisuels et plus particulièrement sur le mode de commercialisation des droits sportifs.

Les données prises en compte concernent en particulier l’année 2021. Quand ces dernières n’étaient pas encore disponibles, les données 2019 ont été privilégiées à celles de 2020 qui sont singulières au regard de la crise sanitaire et de l’absence de la tenue de compétitions sportives pendant le premier confinement.

Analyse de l'offre, de la demande et des modes de consommation des contenus sportifs audiovisuels en France