Publié le
24 novembre 2022
EMI
Télévision
Radio
Plateforme

Synthèse 


Principaux constats :

Concernant les actions des médias audiovisuels et numériques :

  • Un réel effort de renouvellement de la part des chaînes de télévision et de radio (secteurs public et privé) pour aborder les enjeux d’éducation aux médias, à l’information et à la citoyenneté numérique : de nouveaux formats, de nouveaux partenaires mais plus encore, de nouvelles thématiques (ex : l’environnement, les enjeux de représentations médiatiques, les bons usages des plateformes en ligne, etc.) ;
  • Les acteurs de l'audiovisuel public ont veillé à renforcer leurs actions communes et à développer de nouvelles synergies (ex : création d’une plateforme de vérification des faits, « Vrai ou fake »1 et signature du Pacte commun pour la jeunesse) ;
  • Des initiatives intéressantes qui continuent néanmoins de s’adresser presque exclusivement au public jeune.

Concernant les actions de l’Arcom :

  • Une intensification de ses actions de formation et de sa coopération avec des organismes nationaux ;
  • La publication d’une étude, réalisée par l’institut « OpinionWay », portant sur le rapport des enseignants à la citoyenneté numérique. Les principaux constats :

- Plus de 80 % des enseignants interrogés se disent préoccupés face aux connaissances et aux pratiques de leurs élèves dans l’univers numérique. Selon eux, la principale lacune des élèves est l’exercice de leur esprit critique vis-à-vis des informations diffusées sur les plateformes en ligne et les réseaux sociaux ainsi que celles diffusées dans les médias audiovisuels ;

- Le manque de formation est la raison principale avancée par les enseignants pour justifier le fait qu’ils ne consacrent, en moyenne, que 3 heures par trimestre à l’enseignement des principes de la citoyenneté numérique ;

- Les répondants ont exprimé le besoin de disposer de supports pédagogiques dynamiques et ancrés dans le réel pour parler de citoyenneté numérique en classe. Par ailleurs, ils souhaiteraient en majorité (plus de 58 %) bénéficier de l’accompagnement des structures institutionnelles comme l’Arcom.

  •   Le développement de ses initiatives à l’international.

Préconisations de l’Autorité à l’égard des éditeurs : 
À l’issue de ce second rapport, l’Arcom réitère un certain nombre de ses préconisations à l’attention des éditeurs en matière d’éducation aux médias et à l’information : 

  • En premier lieu, s’adresser à tous les types de publics et pas seulement au public jeune ;
  • Privilégier une approche en co-construction des ressources pédagogiques et des actions avec les acteurs majeurs du monde de l’éducation ;
  • A l’image de ce qu’a réalisé l’Arcom avec le sondage mené par l’institut « OpinionWay », mettre en place des opérations périodiques de mesure de l’impact des actions menées et de la pertinence des ressources produites.

Par ailleurs, au regard du caractère structurant de ces éléments, l’Arcom encourage les diffuseurs à les inscrire dans des plans pluriannuels d’actions ; des outils essentiels pour parvenir à une pérennisation des initiatives et ainsi donner de la cohérence et de la complémentarité aux actions menées. 


Prochaines actions de l’Arcom - dates à retenir : 

  • 24 novembre 2022, publication d’un scénario pédagogique à l’attention des enseignants du premier degré (primaire), consacré à la construction de l’information & de l’étude commandée par l’Arcom à l’institut « OpinionWay » concernant le rapport des enseignants à la citoyenneté numérique ;
  • À partir du 29 novembre, formations des enseignants de l’académie de Créteil : une sur l’égalité entre les femmes et les hommes dans les médias et la seconde, en janvier 2023, concernant la représentation de la société française et la lutte contre les discriminations ;
  • Du 30 novembre au 2 décembre, participation de l’Arcom au salon « Educatech expo » ;
  • À partir du 8 décembre, formations des étudiants d’école de journalisme et de communication aux enjeux de liberté d’expression et de représentation dans les médias audiovisuels et numériques. Trois sessions de formations sont prévues jusqu’au 24 janvier 2023 ;
  • Courant janvier 2023, renouvellement de la convention de partenariat avec le ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse ;
  • À partir de janvier, extension des thématiques d’intervention dans les classes de l’association « Génération numérique », pour le compte de l’Arcom, aux enjeux de représentation, d’égalité et de citoyenneté dans les médias audiovisuels et numériques ;
  • Du 27 mars au 31 mars : participation à la « Semaine de la presse et des médias dans l’école » & publication de deux scénarios pédagogiques à l’attention des enseignants du premier degré sur les enjeux de représentations médiatiques.

 

Rapport sur l'éducation aux médias et à l'information (exercice 2021-2022)

Etude OpinionWay : les enseignants et la citoyenneté numérique (octobre 2022)